Vous avez des questions ?

Si je finance ma résidence principale avec un prêt à taux zéro, puis-je décider plus tard de mettre ce bien en location ?

La mise en location d'un bien financé avec un prêt à taux zéro n'est pas autorisée sauf si elle est motivée par des raisons professionnelles (mutation) ou familiales (décès d'un des conjoints, divorce, invalidité ou chômage supérieur à un an).

Deux cas se présentent alors :

  • vous mettez le bien en location sans en racheter un autre : vous conservez alors le bénéfice du prêt à taux zéro ;
  • vous mettez le bien en location et vous en achetez un nouveau. Si vous sollicitez à nouveau un prêt à taux zéro, il vous faudra alors rembourser par anticipation le solde du précédent.
Les banques font-elles expertiser les biens financés ?
Certaines banques le font systématiquement, d'autres très rarement. Les expertises concernent environ 2 % du marché immobilier, généralement pour des biens avec des valeurs très importantes. Le coût d'une expertise est faible (environ 150 €, en général pris en charge par l'emprunteur), et celle-ci se fait dans un délai de quelques jours.
Si mes revenus augmentent durant la période de prêt, sera-t-il possible d'accélérer les remboursements ?
Cela sera possible si vous avez choisi un prêt modulable (ou crédit évolutif). Le fait d'accélérer les remboursements viendra limiter le coût total du crédit puisque la durée et/ou le montant seront réduits.

Calculette Express

Le Groupe Michel Brizard et ses partenaires vous conseillent et vous accompagnent pour la réussite de votre projet immobilier.

 

Simulation de financement Immoblier