Augmenter ses revenus

Vendre ou louer son bien immobilier : comment faire le bon choix ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La vente ou la location d’un bien immobilier est une décision importante que vous devez anticiper par une étude approfondie. Il est nécessaire d’évaluer les avantages et les inconvénients que représente l’une ou l’autre de ces alternatives. Le choix dépend immanquablement de nombreux facteurs, étroitement liés à vos besoins personnels. Il peut s’agir de vos finances, des tendances du marché de l’immobilier, de la réglementation en vigueur, ou encore de la fiscalité.

 

Quand est-il préférable de vendre son bien immobilier ?

Vendre son bien : des avantages certains

  • Si vous avez un besoin de trésorerie urgent, ce type de transaction est un moyen rapide d’obtenir le capital que vous souhaitez.
  • Le choix de vendre est aussi judicieux si la zone géographique de votre propriété jouit d’un marché de l’immobilier prospère, favorable à l’obtention d’une plus-value conséquente.

Inversement, une plus-value peu significative avérée, peut aussi encourager fortement à vendre.

  • Si vous êtes éligible à une exonération d’impôts sur la plus-value (résidence principale ou bien acquis depuis plus de 15 ans), vendre s’avère profitable.
  • Enfin, vendre vous exempte de nombreuses contraintes propres à la location, comme la gestion du contrat de bail, l’entretien du logement, les différentes obligations réglementaires, etc.

Inconvénients d’une vente immobilière

Malgré tous les avantages énumérés ci-dessus, vendre un bien peut aussi être fortement préjudiciable :

  • Une fois la vente conclue, votre choix est immuable et vous devrez tirer un trait sur le patrimoine que vous déteniez, sur tout complément de revenus et vous n’aurez plus de support pour faire face aux imprévus.
  • Il se peut aussi qu’au lieu d’alléger votre taux d’imposition, la décision de vendre vous inflige une fiscalité moins favorable.
  • Pire encore, sans étude suffisante du marché de l’immobilier et de son évolution à plus ou moins long terme, vous pourriez regretter votre décision.

Ainsi, la perspective de ces désavantages peut conduire à considérer la location comme une alternative plus confortable.

 

Quand est-il préférable de louer son bien immobilier ?

Les plus d’une location

Une location, à l’instar d’une vente, présente aussi de multiples avantages :

  • Si vous souhaitez des revenus réguliers, à titre de complément de retraite ou de revenu principal, louer est un excellent choix qui permet d’avoir un apport financier supplémentaire, tout en préservant son patrimoine, d’autant plus si celui-ci se situe dans une zone à très forte demande locative. Dans tous les cas, le calcul du rendement locatif net est fortement conseillé.
  • A défaut d’une conjoncture favorable à la vente, vous pouvez attendre une embellie du marché immobilier en louant.
  • L’attente est aussi de mise si votre propriété est récente, afin d’éviter une imposition excessive de toute plus-value.
  • Opter pour une location meublée est aussi une opportunité intéressante parce que les revenus locatifs sont imposés comme des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et donc éligibles à un abattement.
  • Enfin, si vous souhaitez vendre tout de même, rien ne vous empêche de vendre votre bien immobilier en viager occupé, avec tous les avantages que cela comporte.

 

Louer son bien immobilier : quels inconvénients ?

D’un autre côté, la location de votre bien immobilier comporte de sérieuses obligations en matière de réglementation qu’il faut absolument maîtriser :

  • Vous devrez gérer un locataire, tout comme l’entretien de la location. Ceci peut s’avérer très compliqué, si par souci d’économie, vous décidiez de ne pas confier cette tâche à un professionnel.
  • Le revenu que vous recevez du loyer n’est pas forcément garanti tous les mois : loyers impayés et trêve hivernale, vacance locative, etc.
  • En cas de litige d’impayés, même si le risque est faible, vos frais pour la mise en place de procédures juridiques peuvent être excessifs.
  • Votre bien immobilier peut subir des dégradations entrainant des dépenses supplémentaires et diminuant ainsi le montant de vos revenus.

Alors que faire ? Quand faut-il prendre la décision de vendre ou de louer son bien immobilier ? Finalement, une étude de votre situation personnelle et de tous les autres critères qui gravitent autour de votre bien est la seule règle. C’est pourquoi il est important de se maintenir en veille permanente vis-à-vis de l’évolution de la réglementation applicable à chacune des deux transactions, et notamment en matière de fiscalité. Quel que soit votre choix, bien se documenter au préalable et maîtriser un certain nombre de données est primordial, jusqu’à ce que toutes les informations collectées fassent pencher la balance du côté qui défend le mieux vos intérêts.

 

Bénéficiez de conseils professionnels,
pour bien gérer vos biens immobiliers
Contactez-nous au 0590 38 09 09 ou cliquez ici

Comments est propulsé par CComment